L’Union européenne veut faire la nique au plastique

Sur les 25
millions de tonnes de plastiques produits chaque année, moins de 30
% sont collectés pour une seconde vie.
Sur les 25 millions de tonnes de plastiques produits chaque année, moins de 30 % sont collectés pour une seconde vie. - Photo news.

D’ici à 2050, si l’on ne fait rien, les océans contiendront plus de plastique que de poissons. C’est en s’appuyant sur ce pronostic alarmant que la Commission européenne a présenté, mardi, sa stratégie visant à rendre plus automatique le recyclage du plastique.

L’objectif ? Que d’ici à 2030, tous les emballages en plastique qui circulent sur le marché européen soient recyclables. Mais le chemin sera long et sinueux. D’une part parce qu’actuellement, sur les 25 millions de tonnes de plastique produits chaque année, moins de 30 % sont collectés pour une seconde vie. D’autre part parce que le recyclage n’est pas assez rentable.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct