Epargne-pension: pourquoi le nouveau régime est en rade

L’épargne-pension, pour bien jouir de la vie après la retraite.
L’épargne-pension, pour bien jouir de la vie après la retraite. - Roger Milutin

C’est l’un des effets collatéraux de la dernière semaine épique avant les fêtes de Noël au Parlement. Après de longues et âpres discussions entre majorité et opposition, il a été décidé d’extirper la réforme de l’impôt des sociétés de la loi de relance. De facto, cela aurait posé beaucoup de problèmes, tant symboliquement que juridiquement, si la réforme de l’impôt des sociétés et la baisse du taux d’imposition (entre autres) n’avaient pas été votées. En d’autres termes, tous les autres pans de cette loi de relance sont restés en rade. Ils sont actuellement discutés en Commissions : la taxe compte-titres, les 500 euros par mois exonérés d’impôt pour le travail occasionnel, l’allocation de mobilité… et le nouveau régime d’épargne-pension. «  Mais si tout se passe comme prévu, il devrait être présenté en séance plénière pour vote dans deux semaines 

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct