Le projet Wilderness de Pairi Daiza suscite la grogne des historiens

Des historiens dénoncent la destruction d’un des derniers vestiges de l’abbaye de Cambron-Casteau nécessaire à l’extension du parc Pairi Daiza.
Des historiens dénoncent la destruction d’un des derniers vestiges de l’abbaye de Cambron-Casteau nécessaire à l’extension du parc Pairi Daiza. - DOMINIQUE DUCHESNES.

Le projet d’extension hôtelier du parc Pairi Daiza pour lequel une demande de permis a été introduite voici déjà plusieurs mois était soumis à une nouvelle enquête publique qui vient de se clôturer.

En dépit des importantes modifications que la direction du domaine animalier de Cambron-Casteau (Brugelette) a apportées à sa future attraction inspirée des parcs nationaux nord-américains, des riverains continuent à s’y opposer par crainte de subir des nuisances sonores, olfactives et visuelles.

Les historiens montent au créneau

Dans le cadre de la procédure de consultation ayant pris fin ce 17 janvier, ces villageois ont à nouveau exprimé leurs inquiétudes sous la forme d’une pétition mais ils ne sont désormais plus les seuls à protester. Les historiens ainsi que les défenseurs du patrimoine local montent à leur tour au créneau !

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct