Les voitures à l’avant du peloton des courses flamandes ont un nouveau sponsor: Deceuninck prend la place de Rodania

©DR
©DR

Rodania avait annoncé sa décision de quitter le peloton début janvier. «La Flandre est la région du cyclisme par excellence, nous ne pouvions pas laisser la tradition des voitures ouvreuses disparaitre», souligne le directeur des ventes pour le Benelux de Deceuninck, Bernard Vanderper.

Ces véhicules traditionnels annoncent le passage d’une centaine de courses flamandes par an depuis plus d’un demi-siècle. «Je trouve vraiment dommage que Rodania quitte le peloton après 50 ans. Cette décision a suscité tant de réactions que j’ai pris l’initiative de chercher un nouveau partenaire», explique Herman Broodcorens, propriétaire et pilote de l’une des voitures ouvreuses. «Avec Deceuninck, nous sommes prêts pour la nouvelle saison.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct