Les Talens Lyriques Lully, «Alceste»

<span>Les Talens Lyriques</span> Lully, «Alceste»

Lully et Quinault viennent de créer leur élégant mélange des genres Cadmus et Hermione. Mais tous deux, soutenus par le Roi qui suit le projet de très près, souhaitent aller vers une tragédie plus épurée : ce sera Alceste, qui puise aux sources de la tragédie grecque et lui offre une vigueur et une rigueur inattaquables ; Versailles adore et Paris essaie de dénigrer.

Il n’empêche : un genre est lancé et il fera bientôt autorité. De la même façon que Christophe Rousset en est devenu le plus incontestable défenseur.

Naturel des phrasés, fraîcheur et originalité des accents, verdeur des marches et vivacité des danses : le chant est d’une sublime élégance, un naturel confondant qui est pourtant le résultat d’un art du phrasé particulièrement subtil.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct