Roberta Mameli Anime amanti

<span>Roberta Mameli</span> Anime amanti

Un monde revit dans sa diversité : celui de la monodie accompagnée de la Renaissance enfin dégagée de son angélisme stylé au profit d’une expressivité revendiquée qui sut en faire le réceptacle d’un opéra miniature. En soutien, l’archiluth à 13 cordes (dont 5 basses en accompagnement). A la voix, Roberta Mameli qui s’est fait un nom dans le chant de la Renaissance.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct