Ouverture des frontières, immigration libre: et après on fait quoi?

Ouverture des frontières, immigration libre: et après on fait quoi?

Et ça recommence. Le même film, scénario, dialogues et effets spéciaux. Que le pouvoir soit de droite (Chirac) ou de gauche (Jospin), que les ministres de l’Intérieur soient Jean-Louis Debré, Jean-Pierre Chevènement, Manuel Valls ou Gérard Collomb, on assiste irrémédiablement au même psychodrame, toujours le même : toute volonté ou même velléité gouvernementale de réguler les flux migratoires se heurte aussitôt à une levée de boucliers, venant de la gauche radicale et des écologistes, de la gauche aussi mais seulement quand elle est dans l’opposition, mais également des « associations » et de certains intellectuels soutenus par les médias progressistes.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct