Carlo Petrini: «L’heure est venue de créer un ministère de l’Alimentation»

Parmi ses nombreux projets, Carlo Petrini travaille sur des communautés de support à l’agriculture qui consentiront à des avances aux paysans, lesquels rembourseront en production agricole à prix plus bas.
Parmi ses nombreux projets, Carlo Petrini travaille sur des communautés de support à l’agriculture qui consentiront à des avances aux paysans, lesquels rembourseront en production agricole à prix plus bas. - Sylvain Piraux.

En créant le mouvement Slow Food en 1989, pour lutter contre la disparition des traditions alimentaires locales et l’expansion de la culture « fast-food », le sociologue italien Carlo Petrini a fait œuvre de pionnier. Aujourd’hui, l’idée d’une nourriture bonne, propre et juste pour tous a fait son chemin et le mouvement implique des millions de personnes, issues de plus de 160 pays. Nous avons rencontré le fondateur lors de son passage à Bruxelles, à la fin de l’année dernière.

Quel diagnostic portez-vous sur l’industrie agroalimentaire ?

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct