Niveau 2: la menace s'éloigne, la sécurité reste

Cela fait trois ans que les Belges vivent sous l’aile de leur armée.
Cela fait trois ans que les Belges vivent sous l’aile de leur armée. - Hatim Kaghat/Le Soir.

Retour à un niveau 2, donc. Ou plutôt à un niveau 2+ ou 2++ selon les interprétations. C’est en tout cas «  plutôt une bonne nouvelle  », pour reprendre les propos de Charles Michel qui s’exprimait devant la presse lundi après-midi à l’issue du Conseil national de sécurité (CNS). A ses côtés : Koen Geens et Jan Jambon.

«  Nous avons pris connaissance de la communication officielle de la baisse générale du niveau de la menace de 3 à 2  », a annoncé le Premier, ajoutant que les membres du Conseil avaient également reçu un rapport du Centre de crise sur les «  conséquences en termes de mesures concrètes  ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct