Il y a dix ans dans Le Soir: «Le COIB ne bâillonnera pas ses athlètes aux Jeux»

Les athlètes belges pourront s’exprimer sur tout au Jeux de Pékin. © Belga
Les athlètes belges pourront s’exprimer sur tout au Jeux de Pékin. © Belga

(article paru le 24 janvier 2008)

En tant qu’ancienne membre d’Amnesty International et volontaire pour Oxfam, la question des droits de l’homme en Chine m’interpelle. C’est pour ça que j’ai répondu présent quand Ecolo et Groen m’ont sollicitée en même temps que (le décathlonien) François Gourmet pour parrainer une action de sensibilisation sur le sujet. Et que je suis heureuse que le Comité olympique ne nous empêchera pas de continuer à donner notre point de vue.  »

L’athlète Veerle Dejaeghere, la meilleure spécialiste belge du 3.000 m steeple, déjà sélectionnée pour les Jeux de Pékin, a appris avec plaisir, ce mercredi, que le COIB, tout en imposant le respect d’un code de conduite apolitique qui lui est imposé par la charte olympique, laissera le droit à tous ses athlètes de s’exprimer à titre personnel sur « les questions qu’ils considèrent comme importantes » avant et pendant les JO.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct