lesoirimmo

Passif nucléaire: Marie-Christine Marghem botte en touche

«
Utiliser une règle de trois est trop simpliste
», a répondu Marie-Christine Marghem à Jean-Marc Nollet.
« Utiliser une règle de trois est trop simpliste », a répondu Marie-Christine Marghem à Jean-Marc Nollet. - Eric Lalmand/ Belga.

Samedi, dans nos colonnes, le député Ecolo Jean-Marc Nollet mettait en garde contre une sous-évaluation du coût du démantèlement des centrales nucléaires et de stockage des déchets radioactifs, estimé en Belgique à 14,7 milliards d’euros.

Sur base de la plus récente évaluation validée, en Suisse, par le Fonds de désaffection des installations nucléaire et de gestion des déchets radioactifs (l’équivalent de notre Commission des prévisions nucléaires) et en utilisant une règle de trois, le député avançait un coût compris entre 35,3 et 36,7 milliards d’euros.

« Il manquera donc entre 20,5 et 21,9 milliards d’euros pour solder notre passif nucléaire, en raison d’une sous-évaluation manifeste du coût de la gestion et du stockage des déchets », concluait-il.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct