lesoirimmo

Brafa: Christo à l’honneur, en son «cabinet fermé»

Christo dessinant son projet pour la Brafa 2018, Bruxelles 25/10/2017.
Christo dessinant son projet pour la Brafa 2018, Bruxelles 25/10/2017. - Brafa

Ces projets – que l’on résume souvent à des « emballages » – n’ont jamais été possibles sans un solide travail de dessin réalisé en amont. Comme le note Matthias Koddenberg, le dessin est d’une importance primordiale dans la genèse, l’évolution et la cristallisation esthétique de chacun des projets. Il est pour Christo « un chemin vers le réel » auquel il s’adonne avec passion quotidiennement. Et, avant d’emballer le monde, Christo crée entre 1963 et 68 ses séries de « Show Cases, Show Windows et Store Fronts ». Ces œuvres développées à partir de petites vitrines style armoires de pharmacie vont progressivement acquérir les proportions grandeur nature des devantures de magasins et évoquer le gigantisme de l’architecture de New York, ville dans laquelle le couple émigre en 1964. C’est cet aspect de son œuvre que l’artiste a choisi d’exposer à la Brafa avec Three Store Fronts (1965-66).

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct