Pascal Boniface: «On a tenté de me discréditer en me traitant d’antisémite»

«
La ligne de clivage sur ce conflit ne se situe pas entre juifs et non-juifs, mais entre juifs communautaristes et juifs universalistes
», estime Pascal Boniface.
« La ligne de clivage sur ce conflit ne se situe pas entre juifs et non-juifs, mais entre juifs communautaristes et juifs universalistes », estime Pascal Boniface. - Martin Bureau/AFP.

Politologue reconnu depuis bien longtemps sur la place de Paris, Pascal Boniface vit depuis 2001 une épreuve singulière dont il se serait bien passé : certains milieux pro-israéliens lui ont accolé une étiquette, « antisémite », des plus déshonorantes. Sa vie professionnelle mais aussi privée a été affectée de plein fouet par cette affaire et son institut, l’Iris (Institut de recherches internationales et stratégiques) a même failli disparaître en raison de cette campagne calomnieuse. Il nous a accordé un entretien pour évoquer le livre (préfacé par Michel Wieviorka) qu’il publie sur cette affaire.

Tous vos ennuis partent d’une note interne de 2001 rédigée à l’attention des instances du PS, parti auquel vous apparteniez ; pouvez-vous résumer l’affaire ?

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct