Fonck (CDH) :«Il faut faire payer les employeurs qui licencient»

© PhotoNews
© PhotoNews

Outrée par le cas « Carrefour » comme elle l’a été par les cas « Caterpillar » et « ING », Catherine Fonck, la cheffe de groupe CDH met sur la table une proposition de loi qui contraindrait les entreprises qui licencient à voir majorées les cotisations sociales à payer pour les travailleurs licenciés. « Parce qu’il n’est pas normal que ce coût soit encore à ce point à charge de la collectivité. Et parce qu’il est bon de rappeler que le gouvernement n’entreprend rien en la matière pour freiner ces licenciements collectifs et responsabiliser les entreprises  ».

Madame Fonck, vous venez avec une proposition de loi pour freiner les licenciements collectifs en Belgique, mais avant tout, une réaction tout de même à ce qu’on entend sur le terrain : « les politiques, leur compassion on n’e veut pas, ils ne font de toute façon rien pour nous… »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct