24 Heures de Daytona: apprentissage réussi pour Fernando Alonso

24 Heures de Daytona: apprentissage réussi pour Fernando Alonso

L’Espagnol Fernando Alonso a terminé dimanche les 24 Heures de Daytona à une modeste 38e place, mais sa première course en endurance, marquée par des ennuis mécaniques, lui a permis d’emmagasiner une expérience précieuse en vue des 24 Heures du Mans.

Par deux fois, Alonso s’est retrouvé sans freins au volant de sa Ligier JS P217 de l’écurie United Autosports.

«  Cela fait un petit peu peur, on est à 300-310 km/h et lorsque vous voulez freiner à l’entrée du virage, il ne se passe strictement rien. En plus, c’était de nuit, je ne voyais pas bien où étaient les murets et la voie d’entrée dans les stands  », a expliqué, tout sourire, le double champion du monde de Formule 1.

Mises à part ses deux frayeurs, l’Espagnol, 36 ans, a pris beaucoup de plaisir à piloter pour la première fois en course un prototype fermé, avec un relais en pleine nuit.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct