lesoirimmo

Francken, à pas de loup dans les salons feutrés

Theo Francken n’argumente pas, il assène.
Theo Francken n’argumente pas, il assène. - Photo News.

Contraste saisissant que celui proposé ce mardi matin. A l’étage d’un troquet de la Place du Jeu de balle, l’ambiance est lourde. Amitiés sans frontières (groupe de travail interne au PTB), la plateforme citoyenne active au parc Maximilien et le Ciré tiennent une conférence de presse. La nuit a accouché d’un drame : lors d’un contrôle policier sur une aire d’autoroute, un réfugié a trouvé la mort en prenant la fuite.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct