En Catalogne, une mise sous tutelle qui dure

En Catalogne, une mise sous tutelle qui dure

La suspension ce mardi du débat d’investiture au parlement régional a rappelé que la situation atypique que vit la Catalogne depuis le référendum illégal d’autodétermination du 1er octobre dernier est loin d’être terminée. La mise sous tutelle de la région, décidée fin octobre par les autorités de Madrid, n’a pas encore permis le «  retour à la normale  » annoncé par le premier ministre Mariano Rajoy. Cette prise de contrôle, à travers l’application de l’article 155 de la Constitution espagnole, a pourtant eu des conséquences sur la gouvernance de la région, la situation des leaders séparatistes et l’économie catalane.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct