lesoirimmo

Il y a dix ans dans Le Soir: «La Stib sort son carnet de contraventions»

Durant le mois de février, place à la campagne de sensibilisation. Avant de sévir. © Dominique Duchesnes
Durant le mois de février, place à la campagne de sensibilisation. Avant de sévir. © Dominique Duchesnes

(article paru dans Le Soir le 1 février 2008)

Perturbateurs en tous genres, la Stib vous a dans son collimateur ! Dès aujourd’hui, c’est le portefeuille de leur auteur qui trinquera pour toute incivilité commise dans les transports publics bruxellois. Les amendes administratives sont mises sur les rails. Jusqu’à présent, la Stib n’était armée que contre les fraudeurs, qui se voyaient imposer une surtaxe. Pour tout le reste, les agents dressaient un procès-verbal pour infraction au règlement de police. Direction : le parquet. Qui n’a pas forcément que cela à faire. Résultat, la majorité des quelque 1.500 PV annuels restaient sans suite. D’où un léger sentiment d’impunité…

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct