anderlecht

Lazar Markovic: un artiste qui marche à la confiance

Lazar Markovic: un artiste qui marche à la confiance

Effaçant trois adversaires et trompant la vigilance du gardien adverse, Lazar Markovic égalise face au Sporting Portugal pour son tout premier derby de Lisbonne sous les couleurs de Benfica où il a signé quelques semaines plus tôt en provenance du Partizan Belgrade. On est le 31 août 2013 et le moment est idéal pour communier avec ses supporters, aux anges de voir leur nouveau chouchou marquer contre l’ennemi héréditaire. Mais, il n’y aura pas d’effusion de joie et de provocation à l’encontre des fans de l’autre camp. Ce n’est pas le genre de la maison. Un poing légèrement serré et quelques accolades avec ses coéquipiers suffisent à son bonheur.

Lorsqu’il inscrira son premier but pour Anderlecht, la célébration sera un peu plus enjouée mais sera -presque- un signe qu’il force sa nature.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct