lesoirimmo

Il y a dix ans dans Le Soir: «Le chaud de Cockerill prolongé jusqu’en 2012»

Le redémarrage de la phase à chaud prendra plusieurs semaines, mais elle est acquise. © Valérie Adams-B.
Le redémarrage de la phase à chaud prendra plusieurs semaines, mais elle est acquise. © Valérie Adams-B.

(article paru dans Le Soir le 2 février 2008)

Enfin ! Un accord a donc été finalisé de haute lutte afin de sortir de la fange le projet de relance de la phase à chaud liégeoise (1.850 emplois). C’est tout un bassin industriel qui respire, vu sa dépendance persistante envers ces outils pourtant promis à la casse, il y a 5 ans déjà, par le groupe Arcelor avant son absorption par Mittal.

Contrairement au refus clamé par le sidérurgiste de négocier quoi que ce soit (nos éditions de vendredi), une partie significative de l’effort lui sera bien imputée, le solde des contributions étant réparti entre les entités fédérale et fédérées, et d’autres industriels.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct