The Soft Moon Criminal

<span>The Soft Moon</span> Criminal

Luis Vasquez, le garçon d’Oakland passé par Venise et Berlin où il est désormais installé, poursuit sa thérapie personnelle avec un quatrième album pour lequel il a signé chez Sacred Bones. Un album toujours sur le ton de la confession. « La culpabilité est le plus important de mes démons » , explique l’Américain. Il faut dire qu’il a connu une enfance pour le moins violente et qu’il en a gardé des séquelles psychologiques, entre insécurité et détestation de soi.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct