Hollie Cook Vessel of love

<span>Hollie Cook</span> Vessel of love

C’est après avoir fait partie des Slits (à la reformation du groupe, entre 2005 et 2010) que Hollie Cook s’est lancée en solo et entièrement consacrée au reggae. Un groupe punk d’abord, la Jamaïque ensuite : la pomme ne tombe jamais loin de l’arbre. Pour les distraits : elle est la fille de Paul Cook, batteur de Sex Pistols, et de Jennie Matthias, choriste de Culture Club et voix des Belle Stars.

Ce qu’elle chante ici, même si elle appelle ça de la « tropical pop », appartient à un genre de reggae bien particulier, assez couru au milieu des années 70 : le lovers rock. C’est-à-dire avec plus de contenu émotionnel, à la fois dans les textes et la musique. Exit le message politique, appelons ça des chansons d’amour !

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct