Euro 2016: «La Belgique doit assumer son statut»

Grand connaisseur du foot devant l’éternel, Gérard Houllier avoue qu’aujourd’hui, il préférerait travailler avec les Diables qu’avec les Bleus. © Adam Holt/Photo News.
Grand connaisseur du foot devant l’éternel, Gérard Houllier avoue qu’aujourd’hui, il préférerait travailler avec les Diables qu’avec les Bleus. © Adam Holt/Photo News. - Adam Holt/Photo News.

De passage en Belgique pour enregistrer une émission sur la Premier League pour Be Tv, Gérard Houllier, 68 ans, a l’élégance de ceux qui n’oublient pas d’où ils viennent. Dans son autobiographie (Je ne marcherai jamais seul, en référence au fameux « You’ll never walk alone »), le Français retrace son parcours d’une richesse extrême sans régler ses comptes comme peuvent le faire certains aigris en fin de carrière. «  J’ai connu plusieurs vies que j’ai toutes savourées à degrés divers », explique celui qui fut entraîneur-joueur, entraîneur, sélectionneur, directeur technique national (DTN), manager, animateur d’experts à l’UEFA et à la Fifa. « 

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Diables rouges