lesoirimmo

Il y a dix ans dans Le Soir: «Lhermitte explique les cinq meurtres»

Geneviève Lhermitte vivait « dans un étau ». Elle ne pouvait plus supporter la cohabitation de sa famille avec le docteur Schaar © Belga
Geneviève Lhermitte vivait « dans un étau ». Elle ne pouvait plus supporter la cohabitation de sa famille avec le docteur Schaar © Belga

(article paru le 6 février 2008)

Le Soir Magazine révèle dans sa livraison d’aujourd’hui de larges extraits de l’expertise psychiatrique de Geneviève Lhermitte, la quintuple infanticide de Nivelles. Ce rapport, dressé par les experts Raymond Gueibe (clinique Saint-Pierre d’Ottignies), Xavier Bongaerts (Mons) et Philippe Meire (UCL), tous trois mandatés par la juge d’instruction nivelloise Anne-Françoise Destrée, explore, sur base des déclarations de Geneviève Lhermitte, les origines du drame qui se déroula le 28 février 2007 dans la maison familiale de l’avenue Général Jacques.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct