Propreté: Ecolo se pose des questions sur le bien-être du personnel

Le taux d’absentéisme pour cause de maladie atteint 6,21
% dans les rangs de Bruxelles-Propreté.
Le taux d’absentéisme pour cause de maladie atteint 6,21 % dans les rangs de Bruxelles-Propreté. - Belga.

Le bien-être au travail laisse-t-il à désirer au sein de l’Agence bruxelloise pour la Propreté (ABP), chargée de la collecte des déchets au sein de la capitale ?

Après avoir reçu de Fadila Laanan (PS), la secrétaire d’État de tutelle, une série de chiffres témoignant d’une augmentation du nombre de jours d’absence au sein de personnel de l’organisme public, le député Ecolo Arnaud Pinxteren se pose sérieusement la question et demandera aujourd’hui des explications en commission parlementaire.

Il s’avère en effet qu’entre 2014 et 2017, le nombre de jours en équivalent temps plein non-prestés pour cause de maladie par le personnel de l’Agence est passé de 31.071 à 44.838 jours. Soit une augmentation de 44,3 % sur 4 ans, à relativiser, certes, au regard du fait que Bruxelles-Propreté a également réalisé de nombreuses embauches sur la même période.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct