lesoirimmo

Un brin pot de colle, le confetti se fait indésirable lors du carnaval

L’impact du confetti n’a pas été mesuré avec précision, mais il semble évident qu’il encrasse les égouts et mobilise du personnel de nettoyage.
L’impact du confetti n’a pas été mesuré avec précision, mais il semble évident qu’il encrasse les égouts et mobilise du personnel de nettoyage. - Photo News.

A Hélicine, on en a assez des rondelles de papier multicolores qui salissent les rues chaque année, à l’occasion du carnaval. La commune brabançonne a décidé de mettre fin à la tradition il y a déjà trois ans. « Jeter une poignée de confettis, c’est une chose, et cela n’a jamais dérangé personne, mais utiliser des canons projetant des kilos de confettis sur les voiries, c’en est une autre. » explique Stéphane Jadoul, directeur général de l’administration communale. Il se dit préoccupé par les enjeux environnementaux et souhaite ainsi limiter les « dérives ». Le maintien du lancer de confettis ne serait pas approprié au grand projet de développement durable de la ville. De plus, il lui coûterait trop cher : « Sortir la balayeuse le lendemain du Carnaval et nettoyer les voiries, tout ça se fait aux frais de la collectivité ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct