L’Europe approuve le plan «anti black-out» de la Belgique

L’Europe approuve le plan «anti black-out» de la Belgique

Voilà une épine de moins dans le pied de la ministre de l’Energie Marie-Christine Marghem (MR). Bon, il en reste encore quelques-unes, notamment le (gros) blocage autour du pacte énergétique. Mais ce mercredi, place aux heureuses nouvelles. La Commission européenne vient en effet de valider le mécanisme belge de « réserve stratégique ».

Depuis l’hiver 2014-2015, la Belgique dispose d’une telle réserve. Une sorte de dernier rempart avant la pénurie d’électricité, en cas d’hiver particulièrement rude. Comment ça marche ? L’Etat offre une rémunération à des fournisseurs de capacité électrique (une centrale au gaz, une société prête à réduire sa consommation sur demande) pour faire partie de cette réserve. Et la Belgique dispose alors de capacités qu’elle peut actionner en dernier recours, pour éviter la pénurie.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct