La campagne électorale en Flandre se joue sur les réseaux sociaux

Depuis 2014, la N-VA est très active sur les réseaux sociaux. Et la stratégie est plutôt payante.
Depuis 2014, la N-VA est très active sur les réseaux sociaux. Et la stratégie est plutôt payante. - belga.

Une étude récente sur les tendances à utiliser des médias digitaux en Flandre dévoile un nouveau fossé entre les générations. L’étude a été effectuée par l’IMEC qui est un institut de recherche interuniversitaire flamand, situé à Louvain. Ce fossé entre les générations entraîne un changement fondamental de comportement des médias, mais aussi des partis politiques. Pour atteindre leur électorat, les partis flamands se concentrent de plus en plus sur les réseaux sociaux, car ils ne peuvent désormais plus compter sur les médias traditionnels pour atteindre tous leurs électeurs.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct