Accusé James Bond, levez-vous!

© D.R.
© D.R.

Depuis quelques jours, la presse anglo-saxonne s’émeut de voir l’une des statues de son Royaume vaciller. Depuis l’émergence du mouvement #MeToo, James Bond ne serait plus en odeur de sainteté. En cause, le comportement sexiste et misogyne de 007. Une vidéo virale, postée en 2016, retrouve aujourd’hui un second souffle sur les réseaux sociaux. On y voit l’agent secret multiplier les agressions sexuelles et voler quelques baisers non consentis.

Bond est sommé de faire amende honorable, pour les humiliations infligées à des femmes traitées comme du bétail érotique.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct