Mode: la Chine croque la Grosse Pomme

La griffe PH5, fondée par deux jeunes colocataires à New York, Mijia Zhang et Wei Lin.
La griffe PH5, fondée par deux jeunes colocataires à New York, Mijia Zhang et Wei Lin. - AFP

L’année du Chien démarre vendredi et attendez-vous à ce que sa morsure laisse des traces. A New York déjà, où la Semaine de la mode automne-hiver 2018/2019 bat son plein, les designers chinois ont été particulièrement applaudis pour leur audace, leur style et leur détermination à séduire le marché nord-américain. Qui sont-ils ?

Il y a tout d’abord Chen Peng, qui n’a que 26 ans mais dont les doudounes excentriques ont déjà séduit des stars comme Rihanna et Lady Gaga. Prêt à conquérir le monde, avec ses capuches en pétales de fleur et ses sacs couleurs pastels en forme de chien (la bébête de l’année), il incarne l’offensive de ces designers chinois de plus en plus en vue. Ses vêtements – actuellement disponibles sur quelques plateformes en ligne – il aimerait qu’on les trouve « partout. Qu’on puisse les acheter partout, c’est mon rêve ».

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct