Joachim Bandau: Théâtre des formes / Jeanne Briand: Proximity A la croisée des mondes

<span>Joachim Bandau: Théâtre des formes / Jeanne Briand: Proximity</span> A la croisée des mondes

C’est à un subtil dialogue entre deux générations de plasticiens que nous convie le double solo show présenté par Super Dakota en ce début d’année : d’un côté, l’univers de l’artiste allemand Joachim Bandau (Cologne, 1936) et de l’autre, celui de la Française Jeanne Briand (Paris, 1990).

Etudiant à l’Académie de Düsseldorf dans les mêmes années que Gerhard Richter et Josef Beuys, Bandau n’a pas bénéficié du même rayonnement international que ces derniers, même si l’on ne peut que souligner l’immense et simplissime poésie des aquarelles et des sculptures exposées à Ixelles.

Joachim Bandau, « Figur », 1972 / 2013, multiplex de bouleau, 188 x 48 x 42 cm, 65.000 euros.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct