JO 2018: aucun biathlète belge ne sera au départ de la mass start

Florent Claude. @AFP
Florent Claude. @AFP

La mass start, dernière épreuve individuelle de biathlon au programme des Jeux Olympiques, se déroulera sans Florent Claude et Michael Roesch. En effet, les deux Belges n’intègrent pas le top 30 au terme des trois premières épreuves, le sprint, la poursuite et l’individuelle.

Michael Roesch, d’abord 38e dans le sprint puis 23e dans la poursuite, avait encore des chances de se qualifier au départ de l’individuelle. Mais le biathlète allemand naturalisé belge a échoué à la 75e place de la course de jeudi, perdant toutes chances d’accrocher le top 30 après 5 fautes sur le pas de tir.

Deuxième compatriote en lice, Florent Claude, Français naturalisé belge en 2017, a fait mieux lors de l’individuelle, terminant 54e. Mais ses performances, 55e sur le sprint et 57e sur la poursuite, ne lui permettent pas non plus de revendiquer une place au départ de la mass start.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct