JO 2018: l’incroyable déroute de Sven Kramer

©Photonews
©Photonews

C’est un véritable tremblement de terre qui a frappé l’Oval de Pyoengchang ce jeudi soir. Quatre jours après son triomphe sur 5.000 m, le Néerlandais Sven Kramer, la superstar de sa discipline, qui pouvait devenir le patineur de vitesse le plus titré de l’histoire des Jeux, s’est complètement effondré dans le 10.000 m, ne terminant même pas sur le podium.

Déjà détenteur de 8 médailles olympiques, dont 4 d’or, le Frison, 31 ans, comptait bien s’imposer enfin sur cette distance qui lui avait jusqu’ici échappé lors de ses trois premières tentatives. Il avait fini 7e en 2006 et 2e en 2014 et, en 2010, avait été disqualifié après avoir réussi le meilleur temps… après avoir été mal aiguillé par son entraîneur de l’époque lors d’un changement de couloir, le drame de sa carrière.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct