Les socialistes montois en sont convaincus: Di Rupo poussera la liste en octobre

A Mons et notamment au PS local, c’est une certitude
: Elio Di Rupo a conclu un accord avec Nicolas Martin.
A Mons et notamment au PS local, c’est une certitude : Elio Di Rupo a conclu un accord avec Nicolas Martin. - Sylvain Piraux.

Et si Elio Di Rupo ne conduisait pas la liste PS à Mons le 14 octobre ? L’hypothèse paraît invraisemblable. Le nom et le destin du président du PS sont intimement liés à Mons. L’ancien Premier ministre est bourgmestre depuis 2000. Il achève son troisième mandat. A 66 ans (67 en octobre), il conserve le dynamisme nécessaire à un quatrième mandat. A temps plein cette fois : s’il rempile, les règles internes à son parti lui imposeraient de renoncer à un siège de député au printemps 2019.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct