Parler, s’informer: mieux vivre avec Alzheimer

A ce jour, il n’existe toujours  ni traitement ni prévention de  la maladie d’Alzheimer...
A ce jour, il n’existe toujours ni traitement ni prévention de la maladie d’Alzheimer... - HATIM KAGHAT

T out le monde ne souhaite pas apprendre qu’il est atteint d’une maladie incurable : c’est brutal… », commence le docteur Joachim Schulz, du service de neurologie au CHU Saint-Pierre. A ce jour, il n’existe toujours ni traitement ni prévention de la maladie d’Alzheimer. Pour ce professionnel, informer le patient est le meilleur moyen pour vivre avec cette maladie. Dans la « clinique de la mémoire » qu’il ouvre ce 1er  mars au CHU, cliniques gériatrique, psychiatrique et neurologique seront réunies au même étage pour offrir diagnostic et prise en charge complets. « L’interdisciplinarité est capitale aujourd’hui devant le nombre croissant de patients », observe le docteur à l’origine du projet.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct