lesoirimmo

Il y a dix ans dans Le Soir : «Le retrait de Fidel Castro ouvre une ère de possibles réformes»

Fidel Castro quitte le pouvoir en douceur. Son frère Raul fait figure d’archi-favori © AFP
Fidel Castro quitte le pouvoir en douceur. Son frère Raul fait figure d’archi-favori © AFP

(article paru dans Le Soir le 20 février 2008)

Je ne vous fais pas mes adieux. Je souhaite combattre comme un soldat des idées… Peut-être ma voix sera-t-elle entendue. Je serai prudent. » Dans la période d’incertitudes qui vient de s’ouvrir avec l’annonce par Fidel Castro qu’il renonçait à la présidence de Cuba et au commandement en chef de ses forces armées, c’est en effet la prudence qui devrait marquer le comportement de tous les acteurs de cette crise.

Eloigné du pouvoir par la maladie depuis un an et demi, Fidel Castro, qui prétend avoir survécu à 637 tentatives d’assassinat et aux dix derniers présidents américains, a ainsi mis un terme, à l’âge de 81 ans, à près d’un demi-siècle de pouvoir sans partage.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct