Combattre les marchands de sommeil… en pénalisant les locataires?

Les logements insalubres sont en ligne de mire de la proposition de loi... Mais les villes et communes s’inquiètent des retombées sur les locataires, déjà victimes des marchands de sommeil.
Les logements insalubres sont en ligne de mire de la proposition de loi... Mais les villes et communes s’inquiètent des retombées sur les locataires, déjà victimes des marchands de sommeil. - Olivier Papegnies

Un entrepôt transformé à la va-vite en dortoir pour des travailleurs venus de l’Est. Des caves sans salle de bain ni lumière du jour louées à des familles. Des pièces minuscules d’où s’échappe immédiatement une forte odeur de moisissure. Les logements insalubres loués à des prix démesurés par rapport à leur état et leur surface ont toujours fait les affaires de ce que l’on nomme les marchands de sommeil. C’est notamment pour lutter contre ce fléau que trois parlementaires Open VLD ont introduit une proposition de loi qui sera débattue ce mardi, à la Chambre, en commission « intérieur ». Le projet de texte vise à instaurer une interdiction d’inscription dans les registres de la population lorsque le logement a été déclaré inhabitable.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct