Pourquoi l’espace continue à fasciner

Pourquoi l’espace continue à fasciner

En Avril 1961, Youri Gagarine ouvre la voie à la conquête spatiale en étant le premier homme à aller dans l’espace. Huit ans plus tard, les foules se passionnent pour le voyage de Neil Armstrong et de Buzz Aldrin et des premiers pas humains qu’ils posent sur la Lune.

Ensuite, l’engouement s’essouffle. Les technologies s’améliorant, les vols orbitaux se banalisent et les astronautes sont relégués dans un relatif anonymat.

Mais depuis une grosse décennie, lever les yeux vers le ciel fait à nouveau rêver le grand public. Pas un mois ne passe sans qu’on s’extasie sur les performances de SpaceX, sans qu’on scande la découverte d’une exoplanète ou sans qu’on remette au menu Mars et sa colonisation humaine.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct