Fusillade en Floride: Donald Trump se dit prêt à envisager le port d’armes pour les enseignants

© Reuters
© Reuters

Le président américain Donald Trump a promis mercredi de prendre des mesures «fortes» de vérification des antécédents criminels et mentaux des acheteurs d’armes, en recevant à la Maison Blanche des rescapés de la fusillade dans un lycée de Floride qui a fait 17 morts la semaine dernière.

«Nous allons y aller très fort sur les vérifications d’antécédents», a-t-il déclaré. De son côté, une jeune élève du lycée de Parkland (Floride) Julia Cordover lui a demandé de «prendre les bonnes décisions» pour qu’une telle tragédie ne se reproduise pas.

Trump se dit également prêt à envisager le port d’armes pour les enseignants. «Si un enseignant est adepte des armes, il pourrait mettre fin à une attaque très rapidement», a-t-il déclaré.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct