JO 2018: la Russie déclare avoir payé l’amende de 15 millions de dollars pour son système de dopage

©Photonews
©Photonews

Le paiement de l’amende, perçu dans le cadre d’une série de sanctions, est l’un des critères que prendra en compte le Comité international olympique (CIO) pour décider samedi si la Russie pourra défiler sous son propre drapeau dimanche lors de la cérémonie de clôture.

Le Comité olympique russe a été suspendu en décembre en raison d’un système de dopage institutionnalisé et les athlètes russes présents à Pyeongchang concourent sous drapeau neutre.

Un groupe «de mise en œuvre», composé de deux membres du CIO et de son directeur général, va soumettre samedi un rapport à la commission exécutive du CIO. L’instance décidera de lever ou non la suspension du Comité olympique russe.

Ce rapport du groupe «de mise en œuvre» prendra en compte le comportement général des sportifs russes et l’application de «l’esprit et de la lettre» des conditions posées.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct