Richard Malka: «Le monde judiciaire est passionnant»

«
J’ai de la tendresse pour tous mes personnages, ce qui m’a d’ailleurs posé un problème avec Isidor Aztri, le dictateur.
»
« J’ai de la tendresse pour tous mes personnages, ce qui m’a d’ailleurs posé un problème avec Isidor Aztri, le dictateur. » - JF Paga.

Richard Malka est présent, souvent, dans l’actualité judiciaire. Son travail d’avocat le met en première ligne dans des affaires retentissantes. Les lecteurs de bandes dessinées le connaissent comme scénariste. Le voici romancier avec Tyrannie, un livre qui suit le déroulement d’un procès en observant, dans le même temps, une dictature et l’idéologie sur laquelle elle repose, ainsi qu’une histoire d’amour complexe. Oscar Rimah a assassiné, à Paris, un employé de l’ambassade de son pays, l’Aztracie. Son geste est le symbole d’une résistance au pouvoir qui l’avait convaincu d’écrire un article cautionnant certaines de ses pratiques.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct