Selon Test Achats, certains jambons vendus contiennent trop peu de viande… pour s’appeler «jambon»

©Pixabay
©Pixabay

Certains jambons vendus en supermarchés ne méritent pas cette appellation, avertit mardi Test Achats à l’issue d’un test comparatif. Plusieurs des produits testés contenaient tellement d’additifs et de «  remplissage  » qu’ils ne répondent même pas à la définition du jambon cuit, selon l’association de défense du consommateur qui demande que les fabricants indiquent le pourcentage de viande sur l’étiquette.

Selon Test-Achats, 8 des 34 produits testés ne renseignaient pas le pourcentage de viande. Dix précisaient un pourcentage de viande inférieur à 95 %, et un jambon n’en mentionnait qu’à peine 72 %. Trois produits bon marché de l’échantillon ne répondaient pas, ou à peine, à la définition légale du jambon : ils contenaient trop d’eau et trop peu de protéines de viande.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct