lesoirimmo

La Ch’tite famille Gentiment caricatural et plein de tendresse

la-ch-tite-famille.20180214031557

Il y a dix ans, Dany Boon faisait plus qu’un carton avec une comédie de terroir.

L’acteur-réalisateur a toujours revendiqué son identité ch’ti. Et s’il avait fait l’inverse, s’il avait renié ses racines, que ce serait-il passé ? C’est sur base de cette réflexion qu’il a construit La ch’tite famille et imaginé l’histoire de Valentin, designer de renom qui, ayant honte de ses origines, s’est inventé le destin d’un orphelin… Fatalement, le jour de sa grande exposition au Palais de Tokyo à Paris, sa ch’tite famille débarque avec le look et l’accent. Le soir même, suite à un accident, Valentin tombe dans le coma. A son réveil, il a 17 ans, pleure sa mobylette, drague sa belle-sœur (Valérie Bonneton) et, on s’en doutait, parle ch’ti.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct