lesoirimmo

Véronique Sanson: «Les hommes ne nous aiment pas»

Véronique telle que nous l’avions vue au Cirque royal en mars 2015.
Véronique telle que nous l’avions vue au Cirque royal en mars 2015. - SYLVAIN PIRAUX.

Véronique est à nouveau sur les routes, comme elle le fait depuis plus de 45 ans. Elle a fait un saut à Bruxelles la semaine dernière pour parler de son nouvel album et son nouveau spectacle. En toute grande forme, reposée et bavarde, la chanteuse semble ne s’être jamais sentie aussi bien.

Le 13 mars 2015, au Cirque royal, vous entrez sur scène en chantant a cappella « Vancouver ». Était-ce pour vous faire peur ou rassurer le public sur l’état de votre voix ?

C’était pour me faire peur, oui. C’est un de mes musiciens qui a eu cette idée-là. Moi, je lui dis : t’es fou, pas question, ma voix est froide. Il me dit : essaie avec du public. Je faisais la gueule, avec ma voix enrouée… Mais j’étais tellement contente de voir les gens qui, oui, ont dû se dire que j’allais bien.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct