Guerre interne au gouvernement britannique

Guerre interne au gouvernement britannique

L’un des paradoxes du référendum de 2016 sur le Brexit résidait dans le fait que les partisans du « Remain » savaient ce pour quoi ils votaient : ils ne voulaient aucun changement dans la relation avec l’UE. Par contre, ceux qui votaient pour le Brexit n’avaient aucune idée de ce pour quoi ils avaient voté. Cela tenait au fait qu’après la sortie de la Grande-Bretagne de l’UE, ce pays continuerait à commercer avec l’Union européenne. Un accord serait donc nécessaire sur la manière dont ces relations commerciales devraient être organisées à l’avenir.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Chroniques