Brexit: la question de l’Irlande du Nord promet d’être explosive

L’une des principales pierres d’achoppement des négociations sur le retrait britannique
: la frontière entre l’Irlande du Nord et la République d’Irlande, où des opposants au Brexit organisent régulièrement des manifestations contre le retour de postes de douane et de contrôles «
durs
».
L’une des principales pierres d’achoppement des négociations sur le retrait britannique : la frontière entre l’Irlande du Nord et la République d’Irlande, où des opposants au Brexit organisent régulièrement des manifestations contre le retour de postes de douane et de contrôles « durs ». - Reuters.

Une provocation, l’ébauche de traité de divorce entre l’UE et Londres, publié mercredi par la Commission européenne ? « Je ne cherche à provoquer personne », a assuré le négociateur en chef de l’UE sur le Brexit, Michel Barnier. Le texte qu’il a présenté devant la presse mercredi montre toutefois que la sensibilité de la question de l’Irlande du Nord pourrait bien encore monter en intensité : l’UE y développe l’idée que l’Irlande du Nord reste dans l’union douanière.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct