La reconstruction du clitoris, pour mieux reconstruire sa vie

© Hatim Kaghat - Le Soir
© Hatim Kaghat - Le Soir

Complète. C’est le mot qui revient le plus dans la bouche de Khouloud, qu’elle a ce jour-là teintée d’un rose flash. Cette Dijoutienne, excisée à quelques mois, mariée à seize ans, et mère de trois enfants, raconte ainsi comment la reconstruction l’a changée : « Il me manquait une partie. Maintenant, ça y est, je suis une femme complète. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct