Scandale Harvey Weinstein: l’accord de rachat du studio Weinstein annulé

© Reuters
© Reuters

Un consortium d’investisseurs emmené par l’ex-responsable des PME de l’administration Obama a finalement renoncé à acquérir la Weinstein Company, maison de production des frères Harvey et Bob Weinstein, estimant que la transaction n’était «pas faisable», ce qu’a contesté le studio.

C’est un nouveau rebondissement dans la saga que vit ce studio depuis l’éclatement début octobre de l’affaire Harvey Weinstein, accusé de harcèlement, d’agressions sexuelles et de viols.

Il intervient, en effet, moins d’une semaine après l’annonce, jeudi, d’un accord de reprise entre le groupe d’investisseurs mené par Maria Contreras-Sweet, ancienne responsable des PME de l’administration Obama, et la Weinstein Company.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct