Good time Effet adrénaline garanti

<span>Good time</span> Effet adrénaline garanti

On a du mal à être sensible aux gueules bien amochées qui courent après elles-mêmes dans l’espoir de trouver une nouvelle sérénité.

Le film des frères Safdie, figures du cinéma indépendant new-yorkais (voir en bonus le makinf of), s’articule autour de trois mots : braquage, évasion, rédemption. Le décor est le Queens de la « lose » sur fond de partitions électro-rock de Oneohtrix Point Never. Voyage au bout de la nuit avec une histoire minimaliste qui ne cache pas ses références, de Lumet à Winding Refn en passant par Scorsese. Effet adrénaline garanti.

C’est efficace avec un Robert Pattinson en petite frappe à la chevelure oxygénée. Gueule d’atmosphère, mais que les protagonistes de ce polar tabassent ou se fassent tabasser, on s’en fout.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct