«Au pire, la Belgique pourrait ne pas pouvoir envoyer d’athlètes aux Jeux de Rio…»

© XAVIER ROSSI/PHOTO NEWS.
© XAVIER ROSSI/PHOTO NEWS.

C’est un avertissement sans frais que le Conseil de fondation de l’Agence mondiale antidopage (AMA), réuni cette semaine à Colorado Springs, vient d’adresser à la Belgique. Il a demandé à notre pays, en compagnie de cinq autres, de se mettre en conformité avec la nouvelle réglementation antidopage édictée par la version 2015 du Code mondial, et ce pour le 18 mars 2016 au plus tard.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct